Le secteur

E-mobility c’est quoi ?

Avec les politiques environnementales et énergétiques actuelles, on parle de plus en plus du concept de e-mobility. Pourtant, il ne date pas d’hier. Dans cet article, nous vous expliquons en quoi consiste l’e-mobility et quels sont ses avantages et inconvénients.

Qu’est-ce que l’e-mobility

E-mobility est une abréviation pour electromobility (mobilité électrique). Le terme fait référence à l’utilisation totale ou partielle de l’électricité dans le fonctionnement des moyens de transport.

Les véhicules électriques ne datent pas d’hier. Les premiers prototypes remontent au XIXème siècle et l’utilisation de la voiture électrique est à son apogée dans les années 1910, jusqu’à l’apparition de la fameuse Ford T. Au fil des années, l’utilisation de véhicules électriques sera toujours d’actualité, avec plus ou moins de popularité jusqu’à la prise de conscience écologique des dernières années et les politiques promouvant l’utilisation de technologies électriques plutôt que fonctionnant à l’essence.

L’e-mobility ne désigne pas seulement l’utilisation de voitures électriques. De plus en plus de moyens de transport utilisent cette technologie : vélos, trottinettes, scooters, bus, bateaux…

Avantages et inconvénients de l’e-mobility

L’e-mobilité s’inscrit dans la démarche d’une mobilité plus durable. En effet, l’utilisation de véhicules électriques permet une réduction des émissions de gaz à effets de serre et donc une amélioration de la qualité de l’air mais pas seulement. En plus de la pollution de l’air, les véhicules électriques permettent également une réduction de la pollution sonore, car plus silencieux que les véhicules thermiques.

L’utilisation des véhicules électriques est de plus en plus avantagée. En plus des utilisateurs souhaitant diminuer leur empreinte carbone, les politiques encouragent l’utilisation de l’e-mobility, notamment grâce à des aides à l’achat de véhicules ou encore des politiques restrictives envers les véhicules à essence (interdiction dans le centre-ville, malus etc.). Enfin, bien que le prix d’achat d’un véhicule électrique soit plus élevé qu’un véhicule thermique, la recharge est quant à elle beaucoup plus avantageuse (2€ pour 100 km contre environ 12 euros pour une voiture à essence).

Bien que présentant de nombreux avantages en particulier au niveau environnemental l’e-mobility présente aussi quelques inconvénients, notamment du fait de son utilisation encore très limitée. Les infrastructures de charges sont encore très incomplètes et l’autonomie des véhicules reste limitée. Un autre désavantage est la perte d’emplois liée à l’utilisation croissante des véhicules électriques plutôt que thermiques. En effet, les technologies électriques sont moins complexes et requièrent donc moins de main d’œuvre. Cependant, la disparition complète des véhicules à essence n’est pas pour tout de suite.

Chez 3id2Plus, nous participons à l’installation des infrastructures e-mobility grâce à notre expertise en ingénierie technique et documentaire. Contactez-nous pour commencer à collaborer sur vos projets d’e-mobility.

Articles Similaires

Comment fonctionne la fibre optique
Quand aurons-nous la 6G

Catégories

Nouveautes

Menu